Les plats d’automne en Provence

Il n’y a pas qu’en été que l’on mange bien en Provence. La région PACA dispose d’une gastronomie si riche et si variée qu’il est possible de déguster de bons petits plats traditionnels pendant la période des saisons froides.

Les recettes provençales les plus populaires en automne

ratatouilleEn automne, la ratatouille aux légumes d’été et les salades fraîcheur arrosées d’huile d’olive laissent place aux soupes, aux ragoûts, aux cocottes ou encore aux plats mijotés en tout genre. Certaines recettes provençales que l’on connait bien sont présentes sur toutes les tables. Pour les dimanches de fête ou les soupers en famille, la bouillabaisse, la soupe au pistou et la soupe au poisson de roche sont les stars.

Onctueuses et délicieuses, mais surtout saines et équilibrées, les recettes à base de légumes de saison sont très prisées. Les légumes ont toujours une bonne place dans le repas provençal. Les journées raccourcissent, mais l’automne est bel et bien dans l’assiette avec des aliments saisonniers très nutritifs et vitaminés. Les « légumes aïoli et pistou » à la méditerranéenne trouvent parfaitement leur place en plat principal. On y retrouve oignon, aubergine, courgette, poivron, carottes, potiron, citrouille, ou brocoli, huile d’olive, ail, fines herbes…

Les recettes moins connues

En automne, on ne peut pas faire le difficile en cuisine, mais il n’est pas question non plus de se priver. Nombreux sont ceux qui choisissent de privilégier d’autres ingrédients qui font la renommée de la région PACA comme les champignons, les châtaignes, les marrons, les noix et les noisettes qui sont d’excellentes sources énergétiques indispensables. Pensez alors à un « ragoût de truffes ou de gibier » pour le plat, aux sardines farcies en entrée ou encore à des noisettes grillées en verrine pour l’apéro. Les saveurs d’antan s’invitent de plus en plus à table en automne. La Provence redécouvre de drôles de légumes comme le rutabaga, le topinambour ou encore le salsifis dans les soupes.