Voyage culinaire au cœur de la Provence – Les soupes

Soupe au Pistou :

L’été est au rendez-vous et avec lui les bons légumes de notre région provençale. La soupe est accompagnée de pâtes et s’ajoute à cela du pistou. Le pistou est réalisé à partir d’ail, d’huile d’olive et de basilic haché. Faites bouillir les légumes tels que les carottes, les tomates, haricots, courgettes, pommes de terre. Ajoutez le pistou puis laissez bouillir. La soupe au pistou nécessite une cuisson lente d’environ 1h30.

Une fois votre soupe finie, elle pourra être servie froide ou chaude selon vos envies.  Pour convenir à chacun il sera nécessaire de rajouter du sel et/ou du poivre qui vous donneront un goût délicieux. La soupe au pistou est pleine d’odeurs, votre palais en sera retourné.

La Bouillabaisse :

la-bouillabaisseLe plat typique provençal, la bouillabaisse était à l’époque le plat des pauvres, le pêcheur réalisait un ragoût des restes qu’il attrapait en mer. Aujourd’hui revisité, les plus grands restaurants de France proposent dans leur menu cette soupe exquise jonchée de saveurs les plus goûteuses, nos papilles seront en ébullition face à cette recette ancestrale.
Composée de 12 poissons au moins, la rareté des poissons (loup, rascasse, rouget de roche…) en fait un plat cher. Il va de soi que le poisson doit être le plus frais possible, nul ne peut oublier cette fameuse sauce qui l’accompagne, la rouille ! Epicée et tendre.

La bouillabaisse est un plat marseillais de poissons de la Méditerranée. Il faut laisser quelques jours pour que les poissons « fondent », relevé d’ail, d’huile d’olive, cela va créer une soupe exquise parfumée et pleines de saveurs. On peut le faire avec de l’eau ou du vin blanc. Enfin on peut aussi, faire bouillir moins longtemps et avoir une daube de poissons. La soupe se mange avec des croûtons de pain, tartinés de rouille, mouillés à l’huile d’olive.