Voyage culinaire au cœur de la Provence – Les plats

Tian d’aubergine :

tian-daubergineOriginaire du Vaucluse, le tian d’aubergine a pris place dans notre région comme une spécialité culinaire provençale typique. Composé en majorité de légumes, le plat a besoin d’une cuisson lente au four pour pouvoir dégager toutes ses saveurs.

Découpez en rondelles les aubergines, tomates et mozzarella.
Dans un premier temps les aubergines seront placées après une longue préparation dans un plat à gratin, vous placerez votre sauce tomate, puis à tour de rôle on posera une rondelle d’aubergine, de tomate et de mozzarella. Enfin vous pourriez verser en dernier le mélange crème et œufs. En fonction de vos goûts chacun pourra saler et/ou poivrer le plat.

Ratatouille :

D’origine Niçoise, la ratatouille est une spécialité culinaire provençale, c’est un mélange de plusieurs légumes comme : l’aubergine, l’oignon, la courgette, le poivron, la tomate, l’ail et enfin l’huile d’olive permettant de faire ressortir toutes les saveurs.

Dans un gratin, tour par tour vous déposerez les légumes. La ratatouille nécessite une longue cuisson lente et délicate pour avoir un goût exceptionnel. Froide ou chaude elle accompagnera parfaitement toutes vos viandes, poissons …

Daube Provençale :

daube-provencaleSpécialité régionale, la daube provençale est à base de viande de bœuf, de sanglier, de taureau ou de mouton, ou encore avec du poulpe mariné au vin.

Découpez les morceaux de viandes en dés et laissez mariner la veille dans le vin, accompagné de carottes, d’ail, d’olives noires, d’herbes de Provence et d’huile d’olive. Vous pouvez également rajouter des aromates tels que des écorces d’orange, chacun à sa recette spéciale, qui est unique.

Ensuite, on fait bouillir pendant plusieurs heures, le temps que tous les parfums se rencontrent, la viande va extraire tout son jus et se mélanger aux autres jus de légumes. La délicatesse de ce plat vous donnera envie d’en faire un prétexte pour faire venir la famille, les amies ou les voisins.