Comment réussir un apéritif en Provence ?

Inviter des amis à un apéro en Provence ne s’improvise pas. En effet, les traditions ont la peau dure en Provence même quand il s’agit de simples amuse-bouche avant le dîner ou les cocktails.

Que retrouve- t- on traditionnellement en apéro?

Quand on parle d’apéritif en famille ou entre amis, on ne peut pas passer outre le basilic, le thon, la tapenade, l’anchoïade ou encore la fameuse sauce aïoli. Présentée dans une assiette plate, l’olive verte ou noire se décline à toutes les sauces. Les préparations à base de fromage, de chair de poisson, de légumes, d’aromates et d’huile d’olive sont très prisées.

Un apéro provençal ne peut être réussi sans quelques bouteilles de boissons locales. On servira toujours du vin aromatisé et fruité en apéro. Le Beaumes-de-Venise est vivement conseillé pour un apéro simple entre intimes. Le pastis est la boisson qui caractérise le plus le sud. S’il est possible de se contenter d’une marque commerciale disponible dans n’importe quelle épicerie pour les amis, il faudra sortir la marque artisanale haut de gamme pour un évènement plus officiel.

Où et quand faire un apéro ?

Pour réussir son apéro en Provence, il ne faut jamais le faire à l’heure de la sieste. Il faut donner rendez-vous en fin d’après-midi pour un apéro en intérieur. Durant les beaux jours, il est autorisé de dépenser tout l’après-midi en extérieur. Les terrasses provençales sont faites pour recevoir surtout lorsqu’on a beaucoup de convives.

La présentation de la table se veut minimaliste même si les Provençaux sont très attachés aux couverts. Seuls, les plateaux en porcelaines blanches ovales ou rondes seront utilisés pour présenter les petites bouchées.

Bref, l’apéro du sud c’est toute une tradition. Il est donc, impératif de respecter certains principes de base pour réussir son apéro provençal avec brio.