La mode des burgers gastronomiques

Longtemps rejeté et accusé de tous les maux, le burger, produit star des fast-foods gagne ses lettres de noblesse grâce à l’initiative de certains restaurants gastronomiques de l’Hexagone.

Le fulgurant succès des burgers gastronomiques

Près de 1 milliard de burgers sont consommés chaque année et le marché continue de grossir. Ce chiffre éloquent est en partie ce qui a décidé, certains établissements chics à inscrire le burger sur leur carte. Aujourd’hui, près de 75% des restaurants français proposent le burger gastronomique en raison de son immense succès notamment auprès d’un public jeune et connaisseur. On le retrouve dans la catégorie des snacks avec les clubs sandwichs, mais il peut également être servi sur assiette dans les grands palaces. Pour rivaliser avec le burger bio, simple et light, les grandes enseignes doivent suivre la tendance. En effet, il plaît à la clientèle et il est simple à réaliser.

Des recettes de burgers à succès

Le pari fou des restaurants est de proposer un produit populaire et iconique, cuisiné avec des ingrédients frais, sains et de qualité. Autrement dit, le hamburger a perdu de son côté « junk food ». Exit la matière grasse, le nouveau burger est décomplexé, réinventé à toutes les sauces avec des recettes de plus en plus sophistiquées. Le burger vole la vedette aux plats traditionnels français, car aujourd’hui, la viande hachée est mixée avec très peu de gras, cuite à la plancha sans matières grasses, accompagnée de sauce tataki (soja, gingembre et ail) et légumes frais ou de saison. Présenté en assiette à la façon des grandes recettes étoilées, le burger gastronomique ne manque pas de séduire la clientèle. D’ailleurs, les chefs n’hésitent plus à réinterpréter le produit en y apposant leur griffe. Celui du chef Yannick Alléno du Dali s’est vu consacrer « meilleur hamburger du monde » par le New York Times en 2008.