Les poissons de Méditerranée qu’on retrouve dans nos assiettes

La Méditerranée regorge de goûteux et magnifiques poissons. D’ailleurs, cette proximité de la mer permet aux pêcheurs de rapporter des prises exceptionnelles qui vont systématiquement apparaître dans la gastronomie locale.

Les poissons pour les soupes

La liste des poissons que l’on retrouve habituellement dans nos assiettes et qui se pêchent en Méditerranée est longue. La morue, le rouget barbet, la roussette ou encore la sardine se pêchent en hiver et en abondance. Il faudra attendre le printemps et parfois l’été pour trouver des anchois ou encore du bar dans vos recettes provençales telles que le bar en papillote ou le bar au four à l’huile d’olive. L’anchois qui mesure environ 15 cm se démarque par son goût très iodé. D’ailleurs, l’assiette de filets d’anchois marinés est un met raffiné que l’on retrouve souvent sur les cartes des grands restaurants gastronomiques.

On trouvera souvent des girelles dans la fameuse bouillabaisse ou encore la dorade royale qui se reconnaît à sa bande dorée sur le front. Ces poissons font partie des espèces les plus pêchées et les plus consommés partout en Méditerranée. Les girelles se pêchent toute l’année dans les fonds rocheux marins.

Les poissons à chair

Les thons à nageoires jaunes, les saumons bleus et les espadons se retrouvent en forte concentration sur la côte sud-ouest de l’Espagne, près des ports de Marbella à Marjorque. Préparés et conditionnés en usine, ces poissons à chair sont très demandés dans la préparation de terrines ou de gratins.

La place du poisson dans la cuisine provençale et méditerranéenne est importante notamment lors des repas de fête. Les meilleures recettes familiales de poisson de cette région sont généralement accompagnées d’un assortiment de légumes et d’huile d’olive pure. Le pavé de saumon aux fines herbes et au citron est un exemple de plat équilibré vivement recommandé pour la santé cardiovasculaire.