La cuisine du poisson à Marseille et en Provence, saveur et gastronomie

Marseille est connue pour ses Calanques ou encore pour le foot, mais Marseille ne se limite pas à cela. Découvrir Marseille, ça passe aussi dans l’assiette avec des plats et une cuisine qui font le bonheur des amateurs. Au programme, huile d’olive, ail, poisson et légumes. Des indissociables de cette cuisine qui sent bon le soleil et la mer.

Marseille côté salé

cuisine-poisson-marseille-2Comme tout bon touriste marseillais qui se respecte, déguster un plat à Marseille commence inévitablement par l’apéro. Un verre de pastis, une boisson à base d’anis et d’alcool créée en 1930 par Paul Ricard, ou alors un Fada Cola, lancé en 1937 par Baptistin Fadoli, constituent les deux boissons emblématiques de l’apéro marseillais. On enchaîne ensuite avec des plats tout aussi symboliques comme la bouillabaisse. Typique de la région, il s’agit d’une soupe de poisson à déguster avec des croûtons de pain aillés et tartinés de rouille. Le poisson reste très présent dans cette ville du bord de mer. Mais il ne faut pas oublier les pieds-paquets qui eux sont faits à base de panse de moutons, de petit salé, d’ail et persil le tout accompagné de pieds de mouton.

Les autres spécialités à base de poisson

Ville maritime par excellence, Marseille nous invite aussi à découvrir d’autres spécialités tout aussi succulentes. L’anchoïade, une sauce d’anchois, de câpres, d’huile d’olive et d’ail à poser sur des crudités met tout le monde d’accord sur la cuisine marseillaise. On n’oubliera pas non plus l’aïoli qui est à la base une sauce, mais incontournable pour accompagner la morue servie avec des légumes. D’un côté, il y a la bouillabaisse et de l’autre son dérivé la bourride. Ce dernier est un mélange de poissons blancs et de fruits de mer.