Les aromates provençaux : herbes de provence

Si la gastronomie provençale vous intéresse, vous devrez forcément utiliser les herbes de Provence. Les herbes méditerranéennes parfument de façon unique de nombreux plats. Utiliées depuis longtemps, les herbes de Provence ont su traverser le temps et transmettre cet héritage naturel. Attention toutefois à l’appellation « herbes de provence » des grossistes dans les supermarchés, parmi eux quelques-unes ne sont pas complètement authentiques. Usant du label rouge, l’herbe de Provence a aujourd’hui une composition assez précise pour ne pas altérer les odeurs et les saveurs : origan (26 %), sarriette (26 %), romarin (26 %), thym (19 %), et basilic (3 %).

Herbes de Provence, des ingrédients authentiques :

Autrefois le mélange des herbes de provence donnait un mélange aromatique composé de plantes poussant sur la côte méditerranéenne. L’exposition du soleil a créé des conditions favorables à la récolte de ces herbes. Pour pouvoir être récoltées vous devrez attendre que la concentration des huiles essentielles soient au plus haut, c’est-à-dire quand le temps sec et chaud dure plus de 2 semaines. A ce moment-là vous coupez les plantes et les laisser sécher pour conserver leur arôme. Une fois séchées vous vous en servirez pour accompagner vos plats de saveurs uniques.

Les vertus médicinales des herbes :

Hormis les saveurs exceptionnelles, les herbes de provence sont utilisées pour leurs vertus pour l’organisme. Utilisées à des fins médicales on continue aujourd’hui à les utiliser fréquemment :

  • Le romarin est utilisé dans l’amélioration de la digestion, il peut soulager les douleurs liées au rhumatisme.  Il réduit les risques de calculs rénaux, améliore la qualité du sommeil, ainsi que la circulation sanguine. Enfin, il aide à lutter contre le vieillissement cellulaire.
  • La marjolaine ou encore l’origan, est utilisé pour ses propriétés antiseptiques, bactéricide, antispasmodique et antioxydant
  • Le basilic stimule la concentration, tout en réduisant la fatigue. Il améliore la digestion, diminue les crampes d’estomac. Enfin il viendra soulager les démangeaisons provoquées par les piqûres d’insectes
  • La sarriette permet de lutter contre les risques de cancer du foie, ainsi que d’autres infections. Enfin il facilite la digestion de certains aliments lourds pour l’estomac.
  • Le Thym permet de réduire l’anxiété, de combattre quelques affections respiratoires. Vous pourrez également l’utiliser pour soulager les inflammations cutanées grâce à ses propriétés antiseptiques.